Faits divers L’hommes d’affaires Patrick Abraham avait déposé plainte pour faux, usage et association de malfaiteurs.

Il y a plusieurs années, l’homme d’affaires bruxellois Patrick Abraham (prêt-à-porter Kid Cool, etc.) avait déposé plainte au parquet de Bruxelles et s’était constitué partie civile du chef de faux, usage de faux et association de malfaiteurs.

En cause, notamment, un haut fonctionnaire de l’administration fiscale et l’administrateur général de l’ONSS, l’Office national de Sécurité sociale.

Selon nos informations, la justice bruxelloise a lavé les deux hommes de tous les soupçons.

(...)