Faits divers

Un couple et son fils de deux ans ont été tués lors d'une collision frontale avec un camion citerne à Jabbeke

STALHILLE Un homme de 35 ans, sa femme de 29 ans et leur petit garçon de 2 ans, originaires de Mons et probablement en séjour à la côte, se sont tués hier sur le territoire de Stalhille, dans l'entité de Jabbeke, en Flandre Occidentale.

L'accident s'est produit lorsque le chauffeur d'un camion citerne a dévié de sa bande de circulation, pour une raison inconnue, et est entré en collision frontale avec la voiture, une Mercedes, qui transportait la petite famille.

Le drame a eu lieu peu avant 17h, sur un tronçon en ligne droite de la voie express menant de Jabbeke vers Le Coq. La collision a été si violente que les deux véhicules se sont retrouvés sur le toit et ont abouti dans une prairie.

Pour les trois passagers wallons, il n'y avait plus rien à faire. Ils avaient déjà succombé lors de l'arrivée des secours. Le chauffeur du camion, âgé de 57 ans, originaire d'Alveringem, a été transporté dans un état critique à la clinique Saint-Jean de Bruges. Hier soir, il se trouvait entre la vie et la mort.

Le parquet de Bruges a ouvert une enquête sur les causes de la tragédie.

Les autorités judiciaires se refusaient hier à communiquer l'identité des victimes tant que la famille n'avait pas été prévenue.

Plus tôt dans l'après-midi, un autre accident, heureusement sans conséquence humaine celui-là, s'était produit sur la N 49 entre Zelzate et Knokke.

Vers 15 h 15, deux camions étaient entrés en collision et avaient pris feu. Un chauffeur a été légèrement blessé.Au total, trois camions ont été impliqués dans la collision, survenue peu avant un carrefour avec feux. Le troisième poids lourd n'a subi que des dégâts limités.Les pompiers ont maîtrisé le feu en une trentaine de minutes.

© La Dernière Heure 2005