Faits divers

L'homme qui a été arrêté samedi soir après un échange de coups de couteau dans le quartier anversois du Kiel, lors duquel une femme a été touchée à deux reprises à l'abdomen, nie les faits. 

Il sera présenté dimanche à un juge d'instruction pour tentative de meurtre, indique dimanche le parquet d'Anvers, qui a demandé la prolongation de son mandat d'arrêt. Une femme d'origine burundaise, âgée de 45 ans, a été attaquée sans raison au couteau dans la rue samedi, vers 18h40, par un homme qu'elle ne connaissait pas. 

La femme a été sérieusement touchée et a dû être emmenée à l'hôpital. Ses jours ne sont toutefois pas en danger.

Un témoin de la scène a poursuivi l'auteur des coups, âgé de 50 ans et d'origine rwandaise, et ce sont ensuite plusieurs passants qui ont empêché l'homme de prendre la fuite jusqu'à l'arrivée de la police.