Faits divers Les policiers voulaient au départ vérifier l’état de vétusté du véhicule.

La police a mis fin à une incroyable situation mardi dernier lors d’un contrôle routier en France dans le département du Vaucluse. Les policiers ont contrôlé un homme qui conduisait depuis 22 ans sans être en possession d’un permis de conduire valable d’après une information de nos confrères français de La Provence.

Les agents ont procédé à l’inspection du véhicule de Stéphane, âgé de 56 ans. L’objet du contrôle était l’état de la voiture, une Renault Master qui semblait être trop vétuste.

L’homme a également subi un test d’alcoolémie qui s’est révélé positif avec un résultat de 1,7 gramme par litre de sang. L’individu n’a ensuite pas pu présenter les papiers d’assurance, ni son permis.

Une autorisation de conduire qu’il n’aurait pas pu fournir puisque son permis a été annulé en 1995 et que l’homme ne l’a jamais repassé. D’après son témoignage l’individu en question aurait retenté de s’inscrire dans une auto-école, mais la préfecture lui aurait certifié que son permis était valide, alors que Stéphane venait de purger dix mois ferme pour une conduite sans permis.

L’homme est connu de la justice puisqu’il avait été condamné à 29 reprises avant sa comparution suite au contrôle de ce mardi.

Le cas de Stéphane a été jugé par le tribunal correctionnel de Carpentras. La peine pour contrôle en état d’ivresse et sans possession d’un permis lui vaut à présent dix mois de prison, dont trois avec sursis, et une obligation de soins pendant deux ans. Le véhicule a également été confisqué.