Faits divers

Le corps d'un Belge a été découvert samedi dans une rivière à Malestroit en Bretagne, au nord-ouest de la France. Il pourrait s'agir du corps du compagnon d'une jeune femme assassinée dans la région, à Vannes, fin septembre, rapportent les médias français. 

La piste du suicide du Belge de 26 ans, originaire de Louvain, est privilégiée par les enquêteurs. Son corps, lesté de pierres, a été retrouvé dans la rivière L'Oust (Morbihan). Il aurait séjourné plusieurs jours dans l'eau avant de remonter à la surface et d'être repéré par un kayakiste. Une autopsie doit encore être réalisée à l'institut médico légal.

Selon les médias français, il s'agirait du compagnon et meurtrier présumé d'une jeune femme Française retrouvée morte à Vannes le 24 septembre dernier. La trentenaire, résidant à Louvain, présentait deux plaies à l'arme blanche, dont l'une est à l'origine de son décès.