Grèce: un employé de banque se suicide en sautant de l'Acropole

Publié le - Mis à jour le

Faits divers

Grièvement blessé à la tête après une chute de plus de 100 mètres, l'homme a été aussitôt transféré à un hôpital d'Athènes

ATHENESUn homme de 45 ans, employé de la banque Agricole grecque (ATE) en cours de restructuration, s'est suicidé jeudi en sautant du haut du rocher de l'Acropole, a-t-on appris de source policière.

"L'homme a sauté et il est tombé sur le théâtre antique de Dionyssos juste en dessous", a indiqué le garde à l'AFP. "Il était seul et présentait le comportement de quelqu'un de dérangé" a-t-il ajouté.

Les faits se sont déroulés à 09H30 locales (06H30 GMT), heure d'affluence touristique sur les lieux.

Grièvement blessé à la tête après une chute de plus de 100 mètres, l'homme a été aussitôt transféré à un hôpital d'Athènes avant de succomber à ses blessures trois heures plus tard.

Il s'était rendu à son travail jeudi matin avant de dire à ses collègues "qu'il sortait pour revenir un peu plus tard", selon la source policière.
La police a découvert sur lui une note où était inscrit son nom, ce qui a permis de trouver qu'il s'agissait d'un salarié de la banque agricole.

Les suicides sont en hausse en Grèce, un pays qui traverse sa cinquième année de récession consécutive et où plus d'un million de personnes sont sans emploi (plus de 22%), dont plus de la moitié des jeunes entre 15-24 ans.

La banque agricole grecque (ATE) qui a échoué deux fois aux stress test des banques européennes, est en situation difficile, en voie de recapitalisation et restructuration avant une ouverture de capital au privé prévue pour 2013.

L'annonce des résultats du premier trimestre de cette année, a été reportée pour fin juin au lieu de mai, pour que la banque puisse élaborer son plan de restructuration, qui pourrait être annoncé dans les prochains jours.

L'état grec détient 76% de ATE, dont 25% doivent être vendus en 2013 dans le cadre d'un vaste programme de privatisation également annoncé par le gouvernement grec pour réduire sa dette.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner