Faits divers La fillette passait la nuit chez ses grands-parents.

La localité de Goé, un minuscule village de la commune de Limbourg en province de liège, est sous le choc. Un terrible incendie a ôté la vie à la petite Héléna, une fillette de deux ans, qui habitait à Theux avec son frère et ses parents et qui passait la nuit de jeudi à vendredi chez ses grands-parents.

Ces derniers avaient l’habitude d’accueillir la fillette et son frère mais aussi leurs cousins et cousines.

Vendredi, il était 6 h 02 quand les pompiers de la zone Vesdre-Hoëgne et Plateau ont été appelés à intervenir sur l’incendie d’une maison de la rue Vesdray.

À l’arrivée des soldats du feu, l’incendie s’était déjà fortement propagé. Les flammes sortaient de la toiture. Éric, le grand-père d’Héléna était sérieusement brûlé, l’homme avait tenté en vain de sortir la fillette de la chambre en feu. Sa femme Pascale était sous le choc.

Les pompiers ont eu bien du mal à accéder à la fillette car des morceaux de toiture menaçaient de tomber. Le plancher était lui aussi fragilisé par les flammes et rendait toute progression dans le bâtiment bien compliquée. Les soldats du feu ont finalement opéré la triste découverte. Ils ont retrouvé le corps sans vie de la fillette.

Le feu a quant à lui été éteint au bout d’une heure de lutte acharnée.

Une psychologue a été envoyée sur place pour prendre en charge la famille de la petite victime mais aussi les soldats du feu qui sont encore plus durement touchés lorsque les victimes sont des enfants.

La bourgmestre de Limbourg est descendue sur place afin d’apporter une éventuelle aide à la famille. Cette aide n’a pas été nécessaire car la famille est très soudée et a pu apporter son aide à ses membres les plus touchés par le drame.

La police a opéré les premières constatations et a averti le parquet de Verviers. Le substitut de garde a envoyé un expert sur place. En compagnie des pompiers, cet expert a effectué des observations. Dans le courant de l’après-midi, il pouvait confirmer que l’incendie était d’origine accidentelle.

La localité est meurtrie par les conséquences de cet incendie. Tout le monde connaissait Éric et son épouse ainsi que leurs trois enfants et leurs nombreux petits-enfants.