Faits divers

La vache a donné naissance avant de rendre son dernier souffle car son estomac était perforé.

Léandre Huart, le fils du propriétaire d'une exploitation familiale avec 150 Blanc bleu mixte à Hennuyères se souviendra encore longtemps de son après-midi du 7 août. «J'ai remarqué qu'une de mes vaches qui devait vêler dans seize jours n'était pas bien du tout. J'ai pensé que c'était la chaleur. J'ai décidé de l'emmener chez le vétérinaire »

Le médecin a décidé rapidement d'effectuer une césarienne sur l'animal. « Elle a survécu pour donner naissance mais le vétérinaire s'est rendu compte que son estomac était perforé et qu'elle souffrait d'une pérétonite», poursuit Léandre Huart

Il fallait se rendre à l'évidence : l'animal souffrait de trop. Il était impossible qu'elle reste en vie. Son « bébé » se porte, quant à lui, bien.

© DR

Si l'estomac de Bellacorne a été perforé de la sorte, c'est suite au geste d'un pollueur n'ayant pas hésité à jeter des canettes. « Les dégâts étaient énormes. C'était trop coupant. On ne savait rien faire .C'est très choquant car nous sommes attachés à nos animaux», déplore Léandre Huart.

© DR

Ce dernier a tenu à raconter cette histoire sur les réseaux sociaux afin de mettre les gens en garde. « J'avais déjà eu le souci avec d'autres vaches mais c'était moins grave. Lorsque c'est possible, ce qui n'était pas le cas ce mardi, le vétérinaire insère un aimant afin d'enlever ce qui a pénétré dans le corps de l'animal. Les citoyens doivent vraiment prendre conscience que l'on ne jette pas tout et n'importe quoi comme cela."

L'agriculteur nous a confié avoir un ami agriculteur à Lens ayant vécu la même chose il y a quelques mois. "Il se peut également que des déchets se retrouvent dans les machines qui , par la suite, les éjectent. Il y a alors aussi de gros risques pour les animaux. » Johanne Tinck