Faits divers Un homme de 59 ans a été surpris par sa femme et l'une de ses filles en plein ébat sexuel avec une poule.

Les faits remontent au 28 août 2016 du côté de Saint-Etienne-du-Rouvray, jour durant lequel un père de famille a été pris en flagrant délit par ses proches. Alertées par les soupçons de la cadette de la famille, la femme et l'une des filles du violeur de poule(s) ont monté un stratagème pour prendre le principal intéressé sur le fait accompli.

Cela n'a pas tardé puisqu'elles sont tombées sur une scène à laquelle elles auraient préféré ne jamais assister. A la vue de son mari, pantalon baissé dans le garage et en plein acte sexuel avec le gallinacé, la mère de famille a été prise de vomissements.

Ce mercredi, le tribunal a tranché, l'homme a été condamné à trois mois de prison avec sursis, assortie d'une interdiction de détenir un animal, pour "sévices sexuels envers un animal domestique ou apprivoisé". Les sept poules et la chèvre détenus par la famille leur ont été retirés. 

Durant l'audience, le mari et sa désormais ex-femme ne se sont pas présentés. Cette dernière se dit d'ailleurs morte de honte... on le serait à moins.