Faits divers Rachid M. avait fauché une dame de 86 ans décédée trois jours plus tard.

La cour d’appel de Bruxelles a prononcé vendredi une peine de huit ans de prison à l’encontre de Rachid M., l’homme qui avait fauché une dame de 86 ans à Molenbeek-Saint-Jean en avril 2017. La victime était décédée des suites de ses blessures trois jours plus tard.

Lors de l’accident, Rachid M. était sous l’emprise de l’alcool, de la cocaïne, du cannabis et n’avait plus de permis de conduire.

Rachid M. avait bénéficié, en première instance, d’une peine de prison avec sursis probatoire pour entrave méchante à la circulation avec la circonstance aggravante qu’une personne était décédée et pour délit de fuite.

En appel, la cour a aggravé sa peine. L’homme est désormais condamné à une peine de prison ferme de huit ans.

Le 5 avril 2017, à 6 h 27, Rachid M., âgé de 40 ans, avait renversé une dame âgée de 86 ans qui se trouvait sur un passage pour piétons, rue Alphonse Vandenpeereboom à Molenbeek-Saint-Jean, non loin de la gare de l’Ouest. Elle allait rejoindre son arrêt de bus.

Selon les témoins, l’auteur conduisait une Mercedes et roulait à vive allure. Il n’a pas freiné, ni avant ni après l’impact, et a pris la fuite.

C’est l’analyse des caméras de vidéosurveillance des rues qui avait permis de remonter jusqu’à Rachid M.

D’après l’enquête, au moment des faits, il sortait d’une boîte de nuit où il avait passé la soirée avec des prostituées. Il était sous l’influence de l’alcool, de la cocaïne, du cannabis et n’avait plus le droit de conduire. Il avait déjà été condamné 17 fois pour des faits de roulage.