Faits divers Romuald effectuait une livraison au lycée Waha, où Benjamin Herman s’est retranché après son attaque terroriste.

Le 29 mai dernier, la ville de Liège était à nouveau marquée par une tuerie, perpetrée cette fois par Benjamin Herman, un détenu en congé penitentiaire. L’acte a été reconnu comme attentat terroriste en juillet dernier par un arrêté royal.

Benjamin Herman avait fait trois morts avant de prendre une femme de ménage en otage au lycée Waha. Le terroriste s’y était retranché puis avait finalement été abattu par les unités spéciales.

Ce jour-là, Romuald, le papa du petit Gabriel, victime de la tuerie de Liège du 13 décembre 2011, effectuait justement une livraison au lycée Waha ! "J’ai replongé dans la terreur. J’ai eu très peur pour Romuald. Il était inconcevable de vivre un enfer une seconde fois. Romuald nous a rassurés par téléphone mais nous avons vraiment eu très peur", nous confie Olivia.

Et depuis 2011 et la mort de son fils, la maman dit ne plus craindre de perdre la vie. "Je vois les choses autrement avec ce que j’ai vécu. Le principal, c’est qu’il n’arrive rien à mes proches mais pour moi, je n’ai plus peur."