Faits divers Le juge d’instruction a inculpé et libéré l’intéressé sous conditions…

Un policier molenbeekois de la zone Bruxelles Ouest a été interpellé en date du 30 juillet passé dans le cadre d’une enquête sur un vaste trafic de bolides volés en Allemagne et revendus depuis la Belgique.

Mis à disposition du juge d’instruction, Yassine, 26 ans, a été inculpé "pour des faits notamment de violation du secret professionnel, corruption, et faux et usage de faux" avant d’être "remis en liberté sous conditions", confirme le porte-parole du parquet de Bruxelles.

Selon nos infos, en sus d’être suspecté d’avoir utilisé la banque de données policières à des fins personnelles, voire criminogènes, il serait surtout reproché à l’intéressé d’avoir rédigé pour un complice - qui serait l’une de ses connaissances - toute une série de procès-verbaux de complaisance pour rendre possible un trafic des plus juteux.

Louées en Allemagne, les voitures - plus d’une dizaine en tout - auraient en effet toutes été revendues après avoir été déclarées volées à la police et maquillées en Belgique. Il s’agirait principalement de Citroën DS4 SPORT dont la valeur tourne aux alentours des 30.000 € !

L’enquête, qui était déjà en cours depuis quelques mois, aurait débuté lorsqu’il a été constaté que c’était toujours le même policier molenbeekois qui se chargeait de ses déclarations de vol de voiture de location.

La zone de police locale Bruxelles Ouest indique quant à elle que le policier dont il est question fait l’objet d’une mesure d’ordre. Yassine est actuellement cantonné à un travail purement administratif sans possibilité d’entrer en contact avec le public, le temps que la Justice statue définitivement sur sa culpabilité dans cette affaire.

On ignore par contre ce qu’il serait advenu de son complice, le juge d’instruction n’ayant pas souhaité communiquer sur ce point.

Yassine a grandi et toujours vécu à Molenbeek. Il était jusqu’ici considéré comme un "bon flic" par sa hiérarchie.