Faits divers

Perceval Ceulemans aurait avoué le meurtre du cinéaste belge Benoît Lamy


BRUXELLES Perceval Ceulemans qui vivait en couple avec le cinéaste Benoît Lamy, mort le 15 avril dernier, est inculpé de meurtre et doit comparaître jeudi en chambre du conseil de Nivelles qui devrait confirmer son mandat d'arrêt, écrit mardi Le Soir, qui affirme qu'il est passé aux aveux la semaine dernière et que l'autopsie du corps ne laissait aucun doute.

A l'origine, un dossier sur la mort du réalisateur de "Home sweet home" et "Jambon d'Ardenne" avait été ouvert à charge de X et mis à l'instruction du chef de coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, rappelle le quotidien.

Après la découverte du corps sans vie du cinéaste gisant dans une mare de sang, son ami, Perceval Ceulemans avait été maintenu en garde à vue durant 24 heures mais faute de preuves, il avait été remis en liberté. L'enquête de voisinage et certains recoupements opérés avec son emploi du temps semble l'avoir confondu et décidé à passer aux aveux, écrit le quotidien.

© La Dernière Heure 2008