Faits divers

En raison des vacances de Pâques, la Cour d'appel de Liège n'a pas été en mesure de prononcer ce mardi son arrêt contre Victor Hissel

LIEGE La Cour d'appel de Liège a reporté au 23 mai prochain le prononcé de son arrêt dans le dossier de Victor Hissel. L'ex-avocat des parents de Julie et Mélissa avait fait appel de sa condamnation à 10 mois de prison ferme et avait plaidé son acquittement à la suite de faits de détention illégale d'images à caractère pédopornographique.

En raison des vacances de Pâques, la Cour d'appel de Liège n'a pas été en mesure de prononcer ce mardi son arrêt contre Victor Hissel. Cette possibilité de report de la décision avait été annoncée par la Cour lors de la comparution de Victor Hissel. La Cour a cependant précisé qu'elle prononcera son arrêt le lundi 23 mai prochain.

Pour rappel, Victor Hissel avait été identifié comme visiteur de sites Internet présentant de nombreuses images à caractère pédopornographique à la suite de l'opération "Koala", une enquête dans les milieux pédophiles qui avait démarré en Australie.

Victor Hissel consultait sur ces sites spécialisés les "prévues", soit des images destinées à allécher les clients, sans toutefois payer pour consulter les autres images de ces sites à vocation commerciale. Les faits s'étaient étalés sur une durée de 3 ans, entre 2005 et 2008.

© La Dernière Heure 2011