L'auteur présumé d'une tentative d'enlèvement à Angleur avait déjà été condamné

Publié le - Mis à jour le

Faits divers

Il a été condamné en 2002 à sept ans de prison ferme pour seize attentats à la pudeur et un viol

BRUXELLES L'auteur présumé de la tentative d'enlèvement d'une fillette à Angleur, vendredi dernier, est bien connu de la justice et a déjà été jugé pour des faits de moeurs sur seize victimes en 2002, révèle vendredi le quotidien La Meuse. T.V.B., un habitant de Jemeppe âgé de 36 ans, a été placé jeudi sous mandat d'arrêt pour tentative d'enlèvement sur une fillette de huit ans à Angleur.

La police avait convoqué plusieurs personnes connues pour des faits similaires. L'homme, après plusieurs heures d'interrogatoire, est passé aux aveux et a reconnu les faits, sans donner d'explications sur son mobile.

L'homme était déjà bien connu de la justice liégeoise. Il a été condamné en 2002 à sept ans de prison ferme pour seize attentats à la pudeur et un viol commis à Liège, Seraing et Droixhe sur des fillettes nées entre 1987 et 1996. Il a purgé la totalité de sa peine et a été relâché en 2009.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner