Faits divers Alain Nimegeers avait déjà promis une régularisation à un sans-papiers en 2015.