L'Exécutif des Musulmans de Belgique condamne les incidents de Molenbeek

Publié le - Mis à jour le

Faits divers

Une centaine de manifestants s'étaient réunis devant le commissariat de police de la rue du Facteur

BRUXELLES L'Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) condamne "avec la plus grande fermeté" les déclarations du groupuscule radical Sharia4Belgium ainsi que l'agression au couteau, vendredi, de deux policiers à la station de métro Beekant, sur le territoire de la commune de Molenbeek-Saint-Jean.

"L'immense majorité des citoyens belges de confession musulmane aspirent à vivre de façon démocratique et dans une bonne entente avec leurs concitoyens", rappelle l'EMB dans un communiqué mercredi.

L'Exécutif réagit ainsi aux troubles survenus les 31 mai et 1er juin à Molenbeek-Saint-Jean. Une centaine de manifestants s'étaient réunis devant le commissariat de police de la rue du Facteur afin de dénoncer ce qu'ils considéraient comme des abus policiers lors du contrôle d'identité d'une femme vêtue d'un niqab.

L'EMB indique que "les personnes qui se sont exprimées au nom de Sharia4Belgium ne sont pas du tout représentatives de la communauté musulmane". Le président de l'Exécutif, Semsettin Ugurlu, rappelle par ailleurs que l'EMB communique en permanence avec les autorités publiques et les acteurs musulmans de terrain pour "renforcer le dialogue et le vivre-ensemble".

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner