Faits divers

Le corps criblé de balles retrouvé calciné dans le coffre d’une Corsa, la nuit de jeudi à vendredi dernier, dans le port d’Anvers, est celui de Mourad Kharbouch, Dunkerkois de 34 ans que ses bourreaux auraient torturé avant de l’exécuter.

Figure des années 2000 du trafic de cannabis, Kharbouch était surnommé “Le Général”. Lourdement condamné en France, il avait pris la fuite en Belgique et avait été arrêté à Bruxelles en 2006 puis extradé. Il aurait repris contact avec des trafiquants belges. On le disait en difficulté avec des Colombiens. Un règlement de comptes sur fond de trafic de drogue expliquerait sa fin atroce à Anvers.