Faits divers L’incroyable combat pour sa fille d’un père tombé amoureux sur un site de rencontres.

Tout le monde était là pour l’anniversaire de Rubi. Son père bien sûr qui avait mis les petits plats dans les grands, sa marraine, ses neuf oncles et tantes, les voisins, personne ne manquait pour les 4 ans de la petite Rubi. Personne, sauf Rubi.

Chacun avait les bras chargés. Un petit vélo, des peluches, des sandales de plage, une eau de toilette ; Rubi adore les parfums. Les cadeaux de ses 4 ans ne lui seront remis que le jour où. Le jour où elle reviendra. Car pour l’instant, Rubi, victime d’un rapt parental, est retenue par sa mère, au Pérou. Rubi Broeckx, qui vient d’avoir 4 ans, est un des 300 enfants victimes chaque année d’un rapt parental. 300 dont 150 cas comme le sien, sont difficiles à résoudre.

En 2009, Gert Broeckx, agriculteur de 38 ans à Boechout (Anvers), fait la connaissance de July sur un site de rencontres. La jolie Péruvienne de 35 ans l’encourage et déjà le mois suivant, l’agriculteur célibataire se rend au pays des Incas. Après plusieurs séjours à Ayacucho, July fait en 2012 le chemin inverse.

(...)