Faits divers Le tribunal l’a condamnée à 45 jours de prison, dont 30 avec sursis.

L’avocat de la Belge incarcérée depuis dix jours au Sénégal après un accident mortel de la circulation, a pu être contacté hier. Selon Me Boubine Toure qui a pu rencontrer sa cliente hier matin, l’épouse (en divorce) de l’homme d’affaires Jean-Claude Logé a été condamnée mais se porte bien.

Me Toure apporte des nouvelles plutôt rassurantes sur la Belge de 50 ans, originaire de Gosselies. À sa demande, le directeur de la prison de Ziguinchor a accédé de lui réserver des conditions de détention aussi humaines que possible.

"Ma cliente se plaint, précise Me Toure. Bien sûr que ce n’est pas comme à la maison. Il n’y a pas de piscine, pas de personnel. C’est normal qu’elle se plaint, elle n’est pas habituée."

Selon Me Toure toujours, le tribunal a décidé qu’il y avait "homicide involontaire par défaut de maîtrise du véhicule", le Nissan Pajero qu’elle conduisait. Mais la justice sénégalaise a considéré aussi que le cycliste qui fut renversé s’était montré imprudent ? Car, précise Me Boubine Toure, "le jeune homme roulait à vélo en zigzaguant".

L’avocat ajoute que la Belge s’est comportée après l’accident comme il le "fallait humainement". "Elle a pris soin du blessé. Elle a appelé tout le monde. Elle a demandé les secours pour que les sapeurs-pompiers transportent la victime à l’hôpital."

Et comme nous l’écrivions hier déjà, Me Toure confirme que "même la famille du jeune homme de 18 ans n’a pas porté plainte ni ne réclame rien."

"Dans la prison, il n’y a pas de cellule individuelle. Depuis le premier jour, on lui amène de la nourriture. Elle la fait venir de l’extérieur. Elle me dit qu’elle occupe une cellule avec deux autres. Je viens de la rencontrer. Elle me dit que son état de santé, ‘ça va, ca va’."

Le tribunal de Ziguinchor l’a condamnée à 45 jours d’emprisonnement, dont 30 avec le sursis. Soit, résume Me Toure, 15 jours de prison ferme. "Mardi prochain, elle sera relâchée. Elle décompte les jours. Il lui en reste cinq."