Faits divers Neuf moutons ont été retrouvés morts, la louve Naya et un autre loup n’y sont probablement pas étrangers

La louve Naya est de retour en Flandre mais cette fois, elle est accompagnée d’un de ses congénères mâles. Ils ont été aperçus ensemble dimanche soir grâce à une caméra d’observation de l’Institut flamand de recherche sur la nature et les forêts.

L’apparition de ces deux mammifères n’a rien d’étonnant puisque plusieurs moutons ont été tués dans la région de Bourg-Léopold dans la province du Limbourg.

Depuis la semaine dernière, ce sont pas moins de neuf moutons qui ont été retrouvés morts. En début de semaine passée, quatre moutons avaient été tués. Ils vivaient pourtant tous derrière une grille électrique mais dont la tension était trop faible. Elle était également en mauvais état à certains endroits.

Un mouton d’un autre troupeau a lui aussi été retrouvé dans le même état mais les analyses ont déterminé qu’il était mort depuis plus longtemps.

Samedi dernier encore, quatre moutons ont été tués dans le village voisin.

Des échantillons ADN ont été prélevés. Leurs analyses sont en attente mais tout laisse à croire que ces victimes sont l’œuvre des deux carnivores.

Naya était entrée en Belgique début janvier depuis les Pays-Bas. Elle a dans un premier temps séjourné dans les environs du domaine militaire de Bourg-Léopold avant d’être immortalisée pour la première fois par des caméras à la mi-mars dans le plus grand domaine boisé de Flandre.