Faits divers

La ministre francophone de l'Enseignement Marie-Martine Schyns (cdH) a été contrôlée positive à l'alcootest à deux reprises en un peu moins d'un an, indiquent mercredi les journaux de Sudpresse.

"Je reconnais que ce n'est pas adéquat, je présente mes excuses les plus sincères", déclare Mme Schyns dans les pages des quotidiens. "Je mérite une sanction, comme n'importe quel citoyen", ajoute-t-elle.

Le premier contrôle positif a eu lieu le 26 mars 2016 après la cavalcade de Herve, tandis que le second s'est produit le 14 janvier 2017 à Battice, alors que la ministre rentrait d'une soirée.

Une information judiciaire a été ouverte au parquet général de Bruxelles concernant ce dernier fait.