Faits divers

Les accidents de la route représentent la principale cause de mortalité des jeunes âgés de 20 à 24 ans, selon une analyse des accidents de la circulation survenus en 2014 menée par l'Institut belge pour la sécurité routière (IBSR) et relayée lundi par la VRT.

"Un jeune sur trois décédé dans cette catégorie d'âge est mort dans un accident de la route", indique Karen Genoe de l'IBSR à la VRT. "Ils ont également 4,3 fois plus de risques que l'automobiliste moyen de subir un accident mortel ou des blessures graves sur la route."

En outre, l'IBSR estime que le nombre de morts sur les routes ne pourra pas être réduit de moitié d'ici 2020.