La violente tempête a tout détruit, mais aussi tué

A. Vbb., Ed. F., Y. B., C. Lo. Ma. C., A.-F. So, To. L. Publié le - Mis à jour le

Faits divers

Les vents violents ont fait une victime et de nombreux dégâts, surtout en Wallonie

Tempête en France : Sarkozy débloque 3 millions d'euros

Sept morts sur nos routes ce week-end


BRUXELLES Hier, dans la journée, la violente tempête qui a touché l’Europe a aussi frappé notre pays, faisant, entre autres, un mort à Jodoigne , victime d’une chute d’arbre dans son jardin (voir photo de la une).

Si le total des sinistrés n’a pas été aussi dramatique que dans d’autres pays, les pompiers n’ont cessé de devoir intervenir tout au long de la journée. Seul le nord-ouest du pays a été épargné par ces vents violents qui ont principalement touché les provinces de Hainaut, de Liège et de Luxembourg, d’après la porte-parole de l’administration du ministère de l’Intérieur.

Outre les dégâts courants : toitures malmenées, arbres déracinés, cheminée arrachée, fils électriques sectionnés, parfois à cause de la chute de pylônes, quelques dégâts spéciaux ont eu lieu, comme un toit qui s’est entièrement envolé, structure de bois comprise, ou une rivière qui débordait, obligeant la pose de sacs de sable.

Personne, fort heureusement, ne se trouvait dans une des quatre voitures écrasées par un arbre, hier matin, au boulevard d’Avroy à Liège . Cet événement illustre la violence de la tempête qui a déferlé sur la province. Il y en eut plusieurs dizaines d’autres, d’intensité et de conséquences diverses. En témoigne ce constat fait sur le coup de 16 h par les pompiers de Liège : une moyenne de 150 appels l’heure pour la zone de Liège, 400 pour l’ensemble de la province.

Dans le sud de la province de Namur , près de 200 appels d’urgence sont parvenus aux différentes centrales des centres d’incendie. Heureusement, aucun blessé n’est à déplorer.

À Rochefort , le mur de parement de la maison de repos Préhyr est tombé à cause du vent. Même scénario en province de Luxembourg où la tempête a fait rage. Trois homes pour personnes âgées étant même privés d’électricité tout un temps. Les pompiers de Paliseul ont manié la tronçonneuse toute la journée.

Dans la région du Centre , le parc et la drève de Mariemont à Morlanwelz ont même été fermés, hier, vu les importants dégâts. Il y a aussi des arbres qui sont tombés sur l’autoroute E42 reliant Le Rœulx à Manage.

À Mons , les pompiers ont effectué plus de 80 interventions uniquement des suites de la météo. “On n’a pas chômé, mais il n’y a heureusement pas eu de victime”, se réjouissaient les hommes du feu. À Neufmaison (Saint-Ghislain), rue de Chièvres, l’accident le plus spectaculaire fut la toiture de l’annexe d’une maison qui s’est retournée, avec la cheminée, sur la buanderie d’un voisin. Les lieux ont rapidement été sécurisés.

En Wallonie picarde , la tempête annoncée n’a pas causé d’importants dégâts, contrairement aux prévisions les plus pessimistes. Seule une vingtaine d’interventions furent nécessaires.

À Bruxelles , peu de dégâts finalement. Mais de gros embarras de circulation suite à la chute spectaculaire d’un arbre sur le ring, à hauteur de Waterloo : circulation interrompue dans les deux sens tout l’après-midi. La vitesse maximale du vent enregistrée hier à Uccle est de 84 km/h.

Enfin, c’est dans le Brabant wallon que le cas le plus grave est survenu. Un habitant de Jodoigne âgé de 64 ans a perdu la vie, à cause de la tempête et d’un malheureux concours de circonstances. Guillaume Van Heymbeek se trouvait dans son jardin, peu avant 15 h, lorsqu’un arbre est tombé suite à une importante rafale de vent.

L’habitant de Jodoigne qui vivait dans ce nouveau quartier de l’Ardoisière a été tué sur le coup. Les services de secours, intervenus sur place n’ont rien pu faire. L’arbre a aussi heurté les toitures des maisons.

Dans le reste de la jeune province, on comptait évidemment de très nombreuses interventions des pompiers mais personne n’a été blessé.

En début de soirée, la violence de la tempête semblait s’atténuer.



© La Dernière Heure 2010

DH.be on Facebook

Publicité clickBoxBanner