Faits divers Le beau-frère du tueur en série se confie à La DH.

C’est dans un lieu situé presque en dehors de Fosses-La-ville, le long d’une route qui paraît interminable, que vivent la femme et les enfants de Frédéric. Nous avons frappé à la porte de sa maison, aux apparences bien entretenue, avec pour seul vis-à-vis un petit bistrot manifestement en rénovation. C’est sa femme, Candice, visiblement très marquée par l’épreuve, qui a entrouvert la porte d’entrée : "Je n’ai rien à déclarer", nous a-t-elle expliqué laconiquement avant de nous demander de bien vouloir nous adresser à son avocat.

Le frère de Candice, Stéphane, connu des habitants de Mettet, a bien voulu discuter quelque peu avec nous pour évoquer une situation qui le dépasse comme toute sa famille et de parler de celui qui reste, malgré tous les soupçons, son beau-frère.