Le braquage à l'excrément

Publié le - Mis à jour le

Faits divers

Une invention made in Australia

SYDNEY La police australienne a raconté vendredi comment des malfaiteurs souillaient leurs victimes d'excréments afin de les distraire et les dévaliser ainsi en toute discrétion.

Leurs victimes ont rapporté un mode opératoire identique: après qu'elles ont retiré de l'argent à la banque, des individus leur offrent de les aider à nettoyer des excréments qui tachent leurs vêtements et, ce faisant, les dépouillent.

Un seul de leur forfait a rapporté aux faux samaritains pas moins de 30.000 dollars australiens (23.400 euros), un autre plus de 8.000 dollars, selon la police.

"Ces vols sont ignobles et écoeurants par leur nature, nous faisons notre possible pour retrouver les coupables", a déclaré l'inspecteur James Deeley dans un communiqué.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner