Faits divers Didier Lenne, condamné pour vol en Bulgarie, a atterri hier en Belgique après deux mois de galère.

La drôle d’histoire de Didier Lenne s’est achevée hier avec son retour sur le sol belge. Ce toiletteur pour chiens et fan inconditionnel du Standard de Liège avait été bloqué pendant plus de deux mois en Bulgarie, avec une interdiction d’en quitter le territoire, délivrée par la justice.

Dans l’incapacité d’y travailler car il ne connaît pas la langue, Didier Lenne s’est retrouvé complètement coincé. Heureusement pour lui, ses proches se sont démenés afin de lui trouver des ressources.

Une dame, Raymonde, s’est même multipliée afin d’animer sa page Facebook et de lui trouver des solutions, alors même qu’elle ne le connaissait pratiquement pas auparavant.

Cet homme était parti en Bulgarie en suivant un autre Belge, dont il espérait qu’il lui donnerait du travail sur place. Mais les choses se sont très mal passées. Rapidement, les trois mois de chômage sur lesquels il comptait ont été engloutis. Et les relations avec cet autre Belge ont tellement empiré que les deux hommes en sont venus aux mains.

Alors, un soir, Didier Lenne a pris la voiture de son comparse, avant d’être arrêté par la police. Après une nuit en garde à vue, il a été convoqué en justice. Avec cet important détail qu’il n’avait plus le droit de quitter le territoire avant son procès, tenu deux mois plus tard. C’est ainsi qu’il a été condamné à de la prison avec sursis. Entre les deux dates, c’est une véritable chaîne de solidarité qui a été mise en œuvre, malgré les faits reprochés au fan des Rouches et au fait qu’il semble passer plus de temps à se plaindre qu’à agir pour s’en sortir.

Ainsi, des amis ont pu récupérer Guizmo, le petit chien de Didier, pour le ramener en Belgique. Par la suite, Didier Lenne a contracté une pneumonie.. Ce qui lui a au moins permis de vivre au chaud et de recevoir à manger.

Hier matin, il a atterri en Belgique. "Il a fait un petit coucou à Guizmo puis a pris la direction de l’hôpital de la Citadelle de Liège pour y effectuer un sérieux bilan", a expliqué son ange gardien, Raymonde.

Hospitalisé mais heureux d’être rentré, Didier va pouvoir se recentrer sur sa vie et pourra passer un long moment à remercier tous ceux qui l’ont aidé à s’en sortir, en attendant de retrouver un toit et de se remettre au travail.