Faits divers

Le tribunal correctionnel poursuivra, en mars, l’examen du dossier du "hold-up" commis en 2014 dans le centre-ville de Bruxelles contre la boutique de prêt-à-porter de luxe Privilège MF. MF pour… Marouane Fellaini qui, avec son père Abdellatif, avait lancé le magasin l’année précédente pour le confier à son frère Hamza.

S’agissait-il d’un hold-up ou tout était-il cousu de fil blanc ? Quatre suspects s’expliquent devant le tribunal : les trois braqueurs présumés et le gérant à qui les Fellaini confiaient leur boutique, le Serbe résidant à Juan les Pins, Aleksandar (dit Alex) Stefanovic.

Les auteurs, en pleine journée, en plein centre, rue du Marché aux Herbes, avaient dérobé pour 235 000 euros de vêtements. Avec des caméras à chaque coin de rue, les enquêteurs n’avaient eu aucun mal à suivre la fuite de la camionnette vers le boulevard Lemonnier, puis à interpeller Oussama A., Abdellah El M. et Mohamed G., le propriétaire du véhicule.

Ceux-ci donnèrent une version très différente de celle du gérant, (...)