Faits divers Un projet de 7 millions d’euros menace de tomber à l’eau à cause d’une erreur cadastrale.

C’est l’histoire d’un projet d’hôtel de sept millions d’euros grippé par une erreur cadastrale de… deux mètres sur trois ! Une histoire qui ferait sourire si elle ne tournait pas au cauchemar pour le promoteur Fawzi Jebira, aux commandes de l’immobilière bruxelloise LDB qui a obtenu le permis (lire ci-contre). "Depuis dix ans, je consacre une énergie et un temps fous à faire avancer le dossier", déplore l’intéressé. "Mais à chaque pas en avant, l’administration m’impose d’en faire un en arrière."

(...)