Faits divers 36 heures après la tuerie qui a endeuillé la Cité ardente, l'Etat Islamique est sorti du bois et a envoyé un communiqué dans lequel il revendiquait l'attentat.

Ledit communiqué a été publié par l'agence Amaq, l'agence de presse et un des organes de propagande de l'organisation djihadiste Etat islamique. Les propos du communiqué sont très clairs : "L'auteur de l'attaque de la ville de Liège en Belgique est un soldat de l'Etat islamique".

Aucune confirmation n'a évidemment encore pu être apportée à cette affirmation. Aucune vidéo où l'on verrait Benjamin Herman faire allégeance à DAECH n'a pour l'heure été publiée.

Pour rappel, 2 policières et une jeune homme de 22 ans ont été tués dans l'attaque.