Faits divers

Le footballeur franco-marocain Amine Harit a été impliqué dans un accident de la route qui a entraîné la mort d'un piéton à Marrakech, a indiqué une source au sein de la Fédération marocaine de Football (FRMF). L'affaire est entre les mains de la police et la justice marocaine, qui s'emploient à déterminer les circonstances exactes de l'accident, selon la même source.

L'international qui vient de fêter ses 21 ans a été interpellé après l'accident et son passeport lui a été confisqué. Il doit être présenté au procureur lundi, selon la même source.

Selon les médias locaux, l'accident est survenu dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 juin, quand le véhicule dans lequel se trouvait Amine Arit a heurté un piéton sur une avenue de Marrakech.

Selon le site arabophone Kech 24, la victime est un homme de 28 ans qui est décédé à l'hôpital peu après son arrivée en ambulance. Le conducteur aurait tenté de prendre la fuite, avant d'être pris en chasse et arrêté par des "citoyens" avant l'intervention de la police, selon cette source.

"Il s'agit d'un accident qui n'a rien à voir avec les terrains de foot, quelque chose qui peut arriver à n'importe qui", a commenté la source FRMF jointe par l'AFP.

Amine Harit est arrivé au Maroc après la Coupe du monde où il jouait avec l'équipe nationale des Lions de l'Atlas. Il a été désigné homme du match de la rencontre Maroc-Iran malgré la défaite de son équipe.

Le Franco-marocain a fait ses débuts au FC Nantes en 2012, avant de rejoindre l'été dernier le club allemand de Schalke 04. En mai dernier, il a été élu meilleur jeune de la Bundesliga.