Faits divers

Le magistrat est porte-parole au Portalis.

Un procès sans accusé : facile à juger, direz-vous, surtout quand l’auteur est poursuivi pour un quadruple meurtre.

Détrompez-vous, répondra Denis Goeman. Le magistrat, qui incarne quotidiennement le visage du parquet de Bruxelles face aux caméras, a laissé sa casquette de porte-parole au Portalis pour enfiler la tenue d’avocat général à la cour d’assises de Bruxelles.

(...)