Faits divers

C’était plus qu’un meurtre, un assassinat. C’était il y a six ans. Et l’enquête n’a pas abouti. Qui a tué Mohamed Odriss qu’on surnommait Spock ? Le 4 décembre 2012 en soirée, l’homme de 37 ans, père de deux enfants, était abattu au 9 mm, au volant d’une camionnette, dans la commune bruxelloise de Jette. Deux balles dans la tête, une véritable exécution.

Que s’est-il passé ? Pourquoi l’enquête n’aboutit pas ? Nous avons reconstitué les dernières heures de la victime. C’est notre enquête.

Le 4 décembre 2012 est un mardi. Depuis des années, Mohamed Odriss entraîne des enfants dans la salle que tient son beau-père à Jette, le Centre d’arts martiaux jettois (CAMJ) de la rue Tilmont où il habite à l’étage avec sa compagne et les enfants.

Mohamed a bien changé. Depuis la naissance des jumeaux, il n’est plus (...)