Le réquisitoire contre Gilbert Bodart reporté au 7 mai

Publié le - Mis à jour le

Faits divers

Les Grottes de Han ont dénoncé un préjudice total de 140.000 euros lors du braquage commis au printemps 2008

LIEGE Le parquet a reporté au lundi 7 mai le prononcé de son réquisitoire dans le dossier de Gilbert Bodart et consorts. L'examen du dossier devant le tribunal correctionnel de Liège a pris du retard. Lundi, seule la partie civile s'est exprimée.

Les Grottes de Han ont dénoncé un préjudice total de 140.000 euros lors du braquage commis au printemps 2008. Gilbert Bodart, ancien gardien de but du Standard, répond notamment du braquage commis au printemps 2008 aux Grottes de Han-sur-Lesse. En difficultés financières après une première implication dans des faits de transactions financières douteuses, il avait participé à l'organisation de ce braquage.

Le tribunal a terminé lundi les auditions des prévenus et a entendu la plaidoirie de la partie civile. Les Grottes de Han ont évalué leur préjudice à un total 140.000 euros pour le braquage commis par 5 membres de la bande au printemps 2008. Gilbert Bodart, employé aux Grottes, avait été complice de ce braquage en laissant ouverte une fenêtre par laquelle le cambrioleur s'était introduit.

Sur le préjudice invoqué par la partie civile, 100.000 euros ont déjà été remboursés par les assurances. Les Grottes de Han réclament donc encore 40.000 euros ainsi qu'un préjudice moral provisoire de 2.500 euros pour le directeur et deux employées.

En raison de la surcharge de l'audience, le réquisitoire a été reporté au 7 mai.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner