Faits divers

Le parquet a requis mardi devant le tribunal correctionnel de Liège une peine de 10 mois de prison contre un Esneutois âgé de 50 ans poursuivi pour avoir porté des coups au client d'un café qui s'était mal comporté envers la patronne. 

La victime avait été assommée par le prévenu, compagnon de la gérante, sous les yeux de la police qui avait suivi la scène en direct grâce à des caméras de surveillance. Les faits s'étaient déroulés le 3 septembre 2016 à 20h07 au café "Le Bertina" à Grivegnée. Le compagnon de la patronne du café avait été opposé à un client qui avait formulé des remarques déplacées à l'égard de la dame. Présent depuis une heure dans le café, le client indélicat avait été éjecté. Il avait tenté de revenir sur les lieux lorsqu'il avait reçu un violent coup de poing du prévenu.

La scène finale avait été enregistrée par les caméras de surveillance de la police de Liège. Avant même la bagarre finale, le client qui venait de sortir du café avait été repéré pour ses agissements suspects sur la route.

L'individu, ivre, semblait vouloir immobiliser des véhicules sur la chaussée. La police surveillait la scène et avait envoyé une patrouille lorsque l'individu avait décidé de rentrer dans le café. Quelques secondes après avoir franchi l'entrée, il en sortait poursuivi par le prévenu qui lui avait adressé un violent coup de poing.

L'homme ciblé par le coup avait été assommé et s'était effondré sur la chaussée devant un bus qui s'était immobilisé de justesse. L'incident avait causé d'importants embarras de circulation.

Le parquet a requis une peine de 10 mois de prison et une amende de 50 euros contre le prévenu. Son avocat, Me de Fabribeckers, a plaidé l'excuse de provocation. Il a sollicité pour son client une peine de travail ou un sursis.

Le jugement sera prononcé le 4 septembre.