Faits divers Dans trois semaines, l’ancien complice de Marc Dutroux au TAP pour une libération avec bracelet.

Le 4 septembre prochain, à la rentrée, le tribunal de l’application des peines devra statuer sur la demande de libération sous bracelet électronique de Michel Lelièvre, l’ancien complice de Marc Dutroux.Condamné à 25 ans pour enlèvement d’enfants et séquestration, au procès d’Arlon, en 2004, Lelièvre, qui a maintenant 47 ans, a déjà bénéficié de permissions de sortie puis de congés de 36 heures sans le moindre accroc. La prison d’Ittre a déjà rendu un avis positif.

(...)