Faits divers Demain matin, le conseil des ministres va reconnaître officiellement l'attentat du 29 mai dernier comme acte terroriste.

Les victimes et leurs proches de l’attentat commis à Liège le 29 mai dernier seront soutenues financièrement par l’État belge. Ce matin, le conseil des ministres reconnaîtra officiellement, via arrêté royal, cet attentat comme un acte terroriste. Les victimes et/ou leurs proches pourront solliciter la Commission pour l’aide aux victimes d’actes intentionnels de violence et aux sauveteurs occasionnels afin de bénéficier d’un soutien financier.

Pour mémoire,  deux policières et le passager d'une voiture ont été tués dans une fusillade précédée d'une attaque au couteau par un agresseur ayant crié Allahu Akbar ! Le terroriste a ensuite pris en otage une femme de ménage de l'athénée Léonie de Waha. En sortant de l'athénée, il a été surpris par des policiers. Une fusillade s'en suivie, quatre policiers ont été blessés avant qu'il ne soit abattu.