Faits divers Les 280 plaignants viennent de récupérer à peine 2,50 % de la mise. "J’avais mis 100.000 euros, j’en ai perdu 97.500"

Selon nos informations, les victimes de Kepha, l’escroquerie montée entre 2007 et 2014 à Bruxelles au départ de l’Italie autour de la société d’investissement immobilier résidentiel Kepha Invest installée à Ixelles, ont retouché 2,50 % de leur mise. "J’avais investi 100.000 euros, confie cet architecte nivellois à qui Kepha promettait du 6,50 % brut par an qui n’ont jamais été versés . De ces 100.000 euros, je viens de me voir rembourser 2.500 euros. Ma perte : 97.500 euros."

Il s’agit d’un premier versement qui n’exclut peut-être pas un suivant. Les perspectives néanmoins sont sombres.

(...)