Faits divers Trois centres multidisciplinaires dédiés aux victimes sont désormais accessibles.

Le 320 rue Haute. Plus qu’une adresse au cœur de la capitale, le bâtiment abrite désormais le tout premier centre pluridisciplinaire dédié aux violences faites aux femmes. Un tout nouveau concept basé sur ce qui se fait en Angleterre, dont l’objectif est d’accueillir les victimes de violences sexuelles en un seul et même endroit. Deux autres sites pilotes similaires ont également ouvert officiellement leurs portes hier à Gand et Liège.