Faits divers

Un Liégeois de 19 ans a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de trois ans de prison ferme avec amende de 2.750 euros et à une seconde peine de six mois de prison, après avoir commis plusieurs actes de violence à l'égard d'une prostituée enceinte, qui était aussi sa compagne. Le prévenu avait été poursuivi à la suite de nombreuses scènes de violence imposées à sa compagne, une jeune prostituée liégeoise. 

Dès le début de leur relation, toujours en cours, la jeune femme était tombée sous son emprise. Comme avec une précédente compagne, l'homme avait entamé un véritable processus d'aliénation mentale à l'égard de la victime. Il prenait les décisions à sa place, se montrait jaloux et possessif, la surveillait et la soumettait à un "lavage de cerveau".

Cette jeune femme, enceinte, était encouragée à s'investir encore plus dans la prostitution. Lorsqu'elle avait tenté de passer une soirée avec des amies, elle avait été embarquée de force par le prévenu en pleine rue.

L'homme a été condamné pour des faits d'exploitation de la prostitution et d'arrestation arbitraire mais aussi pour de nombreuses scènes de coups, dont une lors de laquelle il avait frappé le ventre de la victime et tenté de l'étrangler.

Le prévenu a été condamné à une peine de trois ans de prison ferme. Malgré son jeune âge, il était aussi en état de récidive pour d'autres préventions de coups et de détention d'arme. Il a écopé d'une seconde peine de six mois de prison.