Faits divers La victime a perdu l’usage d’un œil et pourrait perdre l’usage du second.

Le tribunal correctionnel de Liège a entamé l’examen d’une agression crapuleuse commise à Liège.

Absent à l’audience, Karim, 35 ans, est soupçonné d’avoir jeté de l’ammoniaque au visage d’un homme et de l’avoir aveuglé.

L’agression a été commise dans la nuit du 10 juillet 2016 dans le centre-ville. Cette nuit-là, Olivier, un barman, s’est rendu à un distributeur pour retirer de l’argent. Karim, un SDF, l’a suivi et lui a demandé de l’argent. Il a ensuite sorti un flacon dont il a jeté le contenu au visage d’Olivier

La victime a senti la brûlure, en particulier sur ses yeux. Karim venait de lui jeter de l’ammoniaque.

Olivier a été touché aux deux yeux, dont le gauche en particulier. L’homme a directement perdu l’usage de cet œil, le plus endommagé. Mais il garde des séquelles à l’œil droit et pourrait aussi perdre la vue de cet œil puisqu’il présente des risques de cataracte à la suite de l’agression.

Deux mois après les faits, c’est Olivier qui a reconnu son agresseur dans la rue. Karim a été arrêté. Lorsque la police l’a fouillé, il détenait encore une bouteille d’ammoniaque ! Depuis, il a été libéré et est dans la nature. "Après les faits, j’ai perdu mon emploi", a expliqué Olivier au tribunal.

L’homme se déplace régulièrement avec des lunettes de soleil en plein jour. Il garde des traces visibles de l’agression commise par Karim. "Je le vois encore souvent dans les rues de Liège."

Le parquet a requis cinq ans de prison ferme à l’encontre du prévenu. L’audience a été remise à la semaine prochaine pour permettre à Olivier de déposer des documents médicaux.