Faits divers Les bénévoles du groupe Animaux de la rue ont fait cette macabre découverte.

C’est l’émoi et le dégoût qui dominaient les réactions à cet appel à témoins partagé par Animaux de la rue Belgium sur Facebook.

Ce dimanche, les bénévoles ont reçu un appel signalant la présence d’un chien mort dans un fossé à Morlanwelz, rue Montaigu. Le corps était déposé de telle sorte qu’il était difficile de le retrouver, dans un petit bois derrière l’athénée mixte.

Selon les constatations des bénévoles qui se rendent sur place et font la triste découverte, il s’agissait d’une chienne âgée de maximum cinq ans, probablement un croisement entre un American Staff et un labrador. Selon nos informations, elle était tellement amochée qu’il était dur de déterminer sa race ou toute autre caractéristique permettant de l’identifier. L’animal n’était pas pucé, ses propriétaires ne sont donc pas connus à ce jour.

L’asociation a lancé un appel afin de jeter la lumière sur les sévices qu’avait subi cette chienne : torturée, sodomisée, battue à mort, et ensuite brûlée et abandonnée. Les bénévoles sont révoltés et aimeraient retrouver les coupables de cet acte, ainsi que les propriétaires de l’animal.