Faits divers
© D.R.
La ponette n’était plus capable de se mettre sur ses pattes et se traînait pour tenter de manger un peu d’herbe.

L’association Les Amis des Chevaux et Bovins du marais située à Fize-Fontaine a pris en charge une ponette abandonnée dans un terrain vague situé à Geer en province de Liège.

La ponette Shetland était vouée à une mort certaine. Elle était d’ailleurs en très mauvais état lorsqu’elle a été prise en charge puisqu’elle était déshydratée, en hypothermie, cachectique et remplie de parasites. Ses sabots étaient tellement longs qu’elle ne parvenait plus à marcher. Elle ne parvenait pas à se tenir debout, des personnes ont dû la porter pour la soigner. "Elle a été balancée comme un jouet dont on ne veut plus", s’est indigné Henri Claude Vercruysse de l’association. "L’endroit est complètement clos et la clôture est d’une hauteur d’un mètre septante. Des personnes peu scrupuleuses l’ont sans doute jetée par-dessus."

Ce sont des promeneurs qui ont remarqué que l’animal se traînait sur les genoux. "Elle essayait de manger le peu d’herbe qui se trouvait dans ce terrain vague. Les propriétaires des lieux n’étaient pas au courant qu’elle se trouvait sur place. Elle devait se trouver à l’endroit depuis un moment car elle avait fait un sillon à force de se traîner de la sorte."

Le terrain sur lequel se trouvait la ponette était rempli de détritus et de ronces. "J’ai pensé qu’elle ne survivrait pas au voyage jusqu’à la clinique vétérinaire."

Heureusement, l’animal a pu se tenir sur ses pattes. Elle a été prise en charge par les vétérinaires de l’université et soignée.

Elle a été tondue. "On voit encore plus à quel point elle est maigre. Elle était remplie de tiques."

L’animal qui serait âgé de 7 ans est toujours actuellement pris en charge.