Massacre à la hache : “Trop sexy”  !

Jean-Pierre De Staercke Publié le - Mis à jour le

Faits divers

Répudié et sans le sou, Elouartallani n’admettait pas les nouveaux décolletés de la victime

BRUXELLES Le drame s’est noué le 28 octobre 2009 à Grimbergen. Les secours ont été alertés par un homme affirmant que son épouse faisait un malaise “à cause de médicaments”.

Sur place, les médecins se sont demandé s’ils avaient bien compris le message au téléphone…

Véronique France, 46 ans, avait été massacrée de douze coups de hache ! Le crâne avait éclaté en divers endroits. La cervelle pendait.

Le mari de la défunte, Noureddine Elouartallani, né en 1960, a accueilli lui-même les secours. Il a été immédiatement placé sous mandat d’arrêt.

Son procès a commencé hier devant les assises de Bruxelles-Capitale. Il était propriétaire d’un petit salon de coiffure, qui était loin d’être florissant. Par contre, la victime avait une profession bien en vue chez Eurocontrol. Son traitement était de quelque 6.000 euros net par mois. Elle avait annoncé la rupture et une convocation chez le juge de paix.

Selon l’expert psychiatre, le quadragénaire était surtout secoué par la déchéance matérielle.

Hier, Elouartallani a été interrogé pendant plusieurs heures par la présidente Laurence Massart. Il a dit regretter “un milliard de fois”. D’ajouter : “Mais je sais que ça ne la fera pas revenir. Je demande pardon. J’aurais mieux fait de voir un médecin.”

À propos de la sécurité financière que lui procurait la victime, il a déclaré : “Je ne comprends pas. J’avais mon salon. Je suis propriétaire de cette maison et je ne suis pas dépensier. Je me suis toujours occupé des enfants et des courses pour le ménage.”

Sa principale qualité ? “Je suis très, très, très, très… gentil”, a-t-il dit. Son défaut ? “Trop gentil.”

Mais la victime se libérait un peu trop, assure-t-il. “Elle avait maigri, se maquillait beaucoup, mettait des hauts talons et des tops trop sexy. J’ai eu des doutes sur sa fidélité” , a encore souligné Elouartallani.



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner