Faits divers

C'est l'ex-épouse d'Alain Culot, sa cousine ainsi que le mari de celle-ci qui ont tué le Liégeois

AWANS Mais que s'est-il passé dans la tête de Patricia Orban, l'ex-épouse d'Alain Culot ?

Depuis mercredi, les trois auteurs du meurtre d'Alain Culot sont connus. Il s'agit de Patricia Orban, Sylvie Clees, la cousine de celle-ci, ainsi que son mari Roland Boutard.

Il y a plusieurs semaines, Patricia Orban se rend chez sa cousine à Éghezée, afin d'exprimer tout son ressentiment envers son ex-mari.

Le couple de forains conseille de tabasser Alain Culot. Mais les trois comparses n'en restent pas là. Alain Culot doit mourir.

Quelques jours avant l'exécution, les trois meurtriers se sont réunis afin d'échafauder leur plan macabre. Samedi en début de soirée, Patricia, qui a ce week-end-là la garde de leurs trois enfants, téléphone à Alain Culot afin de le prévenir qu'elle vient d'avoir un accident de circulation avec deux de leurs filles.

Paniquée, la victime se rend sur les lieux du drame, un petit chemin de remembrement situé perpendiculairement à la rue de Loncin à Awans. Les trois meurtriers ne lui laissent aucune chance.

Un premier coup de chevrotine tiré par Roland Boutard atteint M. Culot à la jambe, alors que ce dernier sort à peine de sa voiture. La cousine lui saute alors dessus et lui assène deux coups de couteau à la gorge. Deux autres coups de fusil à la jambe et à la tête viennent sceller le sort de la victime. Quelques instants après, Patricia Orban poignarde une dernière fois à la poitrine son ex-mari. Grâce au système de la téléphonie et au labo, les enquêteurs de la police judiciaire fédérale et de la crime sont parvenus à interpeller Orban. Elle a avoué le meurtre, justifiant son geste par l'espoir d'obtenir la garde des enfants. Le mobile des deux autres semble plus obscur.

En aveux, Sylvie Clees est la seule survivante de la folie meurtrière de son père, il y a de cela plusieurs années. La jeune femme avait reçu à l'époque dix balles dans le corps.

Patricia Orban a expliqué qu'elle regrettait amèrement son geste. Ce drame perturbera à jamais la vie de ses enfants. Le trio a été placé sous mandat d'arrêt pour assassinat.



© La Dernière Heure 2007