Faits divers "Charges insuffisantes" : le parquet dédouane l’avocat et président du PP soupçonné de faux, usage, blanchiment et détournement.

Selon nos informations, le parquet de Bruxelles requiert le non-lieu dans le dossier de l’affaire Modrikamen, qui valait à l’avocat d’affaires et homme politique d’être inculpé depuis 2010 de faux, usage de faux, escroquerie et blanchiment. Dans son réquisitoire écrit, le substitut du procureur général délégué au parquet de Bruxelles, Yves Moiny, qualifiait d’"insuffisantes" les charges apparues après six ans d’instruction du juge Claise. Il requiert la chambre du conseil de dire n’y avoir pas lieu à poursuivre Mischaël Modrikamen. Contacté hier par nos soins, Me Modrikamen n’a pas souhaité réagir à nos informations. L’audience de la chambre du conseil est fixée à fin avril.

Découvrez la suite de cet un article dans notre "Edition abonnés" (à partir de 4,83 euros par mois).