Faits divers

L'expert auto-proclamé en djihadisme Montasser AlDe'emeh compte introduire une demande de grâce auprès du Roi à la suite de sa condamnation pour faux en écriture, rapportent les journaux de De Persgroep samedi. Montasser AlDe'emeh se sent "abandonné des autorités" alors qu'il fait l'objet de menaces de mort de la part d'extrémistes. Montasser AlDe'emeh a été condamné la semaine dernière à six mois de prison pour avoir falsifié un certificat attestant que Jawad O., 28 ans, avait suivi un parcours de déradicalisation.

Depuis cette condamnation, Montasser AlDe'emeh dit avoir fait l'objet de menaces de mort. "C'est incroyable d'être condamné alors que j'ai moi-même risqué ma vie pour protéger la société", commente l'intéressé dans De Morgen et Het Laatste Nieuws.