Faits divers Le parquet de Mons a tenu une conférence de presse ce mardi après-midi pour faire le point sur plusieurs interrogations.

De nombreuses questions demeurent dans l’affaire de Mawda, cette petite-fille de 2 ans tuée par le coup de feu d’un policier jeudi dernier. Une enquête réalisée avec le Comité P est évidemment toujours en cours. "La mission de ce Comité P est de faire toute la lumière sur les circonstances du décès de l’enfant et du tir du policier. L’enquête tentera de déterminer si le policier pouvait oui ou non légalement faire usage de son arme", précise Christian Henry, procureur du Roi de Mons, qui s’est exprimé devant la presse avec Ignacio de la Serna, procureur général à la cour d’appel de Mons. Il a fait le point sur plusieurs zones d’ombre.