Faits divers Le jeune homme de 20 ans a été victime d'un accident de la route

ROCHEHAUT On était sans nouvelles depuis dimanche de Michaël Buisseret, un jeune chef d'un camp patro de Sambreville installé à Vresse-sur-Semois, près de Bouillon.

Inquiète, la famille du jeune homme de 20 ans domiciliée à Sombreffe avait prévenu les autorités judiciaires. Saisi de cette disparition inquiétante, le parquet de Namur a demandé aux policiers de la zone Semois et Lesse d'organiser des recherches dans la région de Bouillon.

Ce n'est que mercredi dans la journée que les recherches entreprises ont porté leurs fruits. Malheureusement, le jeune homme a été victime d'un accident de la circulation, dimanche. Il rentrait du camp lorsqu'il a perdu le contrôle de son véhicule dans un tournant avant de tomber dans un ravin, soixante mètres plus bas. Le virage est réputé dangereux dans la région de Vresse. Mais, pour l'heure, rien ne permet d'expliquer cette sortie de route.

Cet accident sans témoin a nécessité de nombreuses recherches. Impossible de voir le véhicule depuis la route, assurent les dépanneurs. C'est grâce au signal du téléphone portable de la victime resté allumé que les forces de l'ordre ont pu retrouver la trace du disparu... trois jours plus tard.

Malheureusement, ce dernier était décédé sous le choc de l'accident. Pareille chute dans un ravin n'a de fait laissé aucune chance au conducteur.

© La Dernière Heure 2005