Faits divers

Inculpés initialement du "meurtre" de leur nourrisson de trois mois et placés sous mandat d’arrêt six mois après les faits, les parents d’Aksel (La DH du 10 juin) ont obtenu ce jeudi en appel leur remise en liberté, sans condition.